La symbiose lichénique

Marc-André Selosse, professeur au Muséum National d'Histoire Naturelle, présente la vie symbiotique des Lichens, leur diversité, leurs propriétés ainsi que leurs différents modes de reproduction.

Durée : 14min22

.

Script de la vidéo - La symbiose lichénique

Le images microscopiques de Marc-André Selosse

.

Conclusion 

Les lichens qui ont une unité morphologique n’ont pas une place phylogénétique unique : ils sont constitués d’un champignon et d’une algue. D’ailleurs l’association lichénique est apparue à plusieurs reprises au cours de l’évolution :

  • d’abord dans celle des champignons (celle des ascomycètes et basidiomycètes) au moins une dizaine de fois ; 
  • puis également dans celle des algues vertes microscopiques terrestres, dont probablement au moins une demi-douzaine de groupes sont rentrés en association avec des champignons. 

C’est donc une association polyphylétique.

Derrière l’unité morphologique se cache une symbiosec’est-à-dire une coexistence durable et à bénéfice réciproque des partenaires. Cette coexistence associe:

  • les propriétés des partenaires (photosynthèse de l’algue, capacité à chercher des éléments minéraux dans le milieu du côté du champignon…), mais permet également 
  • l’émergence de nouvelles propriétés comme la morphologie de l’association, qu’on appelle souvent le thalle lichénique et que le champignon ne met en place qu’avec l’algue, et la production de métabolites secondaires, ces substances lichéniques.

En plus des propriétés respectives des partenaires, d’autres propriétés émergent de la symbiose, permettant par exemple aux lichens de vivre dans des milieux extrêmement hostiles (roche nue, écorce…avec très peu d’aliments). Il s’agit d’une émergence écologique : en effet la symbiose confère aux partenaires une plus grande résistance dans des milieux où ils ne pourraient vivre séparément.

Les lichens sont donc une merveilleuse histoire de symbiose « depuis le début », car c’est historiquement l’un des premiers exemples qui a mis sur la voie du concept de symbiose à la fin du XIXème siècle.

.

En savoir plus sur les champignons.

.

Last modified: Friday, 20 December 2019, 1:51 PM