De l'équation fondamentale de l'hydrostatique découle immédiatement:

1/ Les surfaces isobares c'est à dire les surface d'égale pression sont des plans horizontaux

p1-p2 = ρg (z1 -z2) si P1=p2 et donc p1-p2=0 alors necessairement z1-z2=0 c'est à dire z1=z2.

2/ Si deux fluides avec une densité différente se superposent, la surface de séparation est un plan horizontal (en particulier la surface libre)

On en déduit le principe des vases communiquant:

Dans plusieurs vases de formes quelconque contenant un liquide en equilibre, les surfaces libres dans les different vases sont dans le meme plan horizontal.

3/ La différence de pression entre deux points A et B pris à l'interieur du fluide ne dépend que de la distance verticale entre ces deux points;

4/ Dans un fluide incompressible en équilibre, les variations de pression se transmettent intégralement (principe de Pascal)

5/ Interprétation énergetique de la loi fondamental de l'hydrostatique

  l'expression du travail du poids pour deplacer une masse d'eau ρ.dτ entre deux point A1 et A2 situé à la profondeur z1 et z2 vaut dWpoids=ρ.dτ g. (z1-z2).

le travail des forces de pression vaut lui dWpre=∫∫p(z)dS.dl = ∫ (∫p(z).dl ) .dS

(a revoir)

6/ La relation fondamentale de l'hydrostatique justifie l'habitude prise de mesurer des différence de pression par des hauteurs de liquide.

Last modified: Wednesday, 4 February 2015, 12:59 PM