La diversité des écosystèmes

.

.

Auteur : Bruno Chanet (Professeur, MNHN)

.

.
Un écosystème est composé d'un milieu (biotope) et des êtres vivants présents (biocénose) ainsi que de toutes les relations qui peuvent exister et se développer dans ce milieu.

Cela relève de l’évidence ; sur terre, les écosystèmes sont divers. Pour ne prendre que les quelques exemples suivants, la diversité des écosystèmes varie selon les caractéristiques du milieu (température, ensoleillement, nature du substrat rocheux, altitude, profondeur...) et les espèces en présence :
.
Prairie alpineFigure 1 : Une prairie alpine de la vallée d’Entraunes (Alpes-Maritimes) dans le Parc National du Mercantour © P. Haffner - MNHN Désert chaud et secFigure 2 : Désert chaud et sec de Namibie © O. Borderie - MNHN
Forêt équatoriale
Figure 3 : Forêt équatoriale dense © G. Renson - MNHN
Littoral
Figure 4 : Le littoral à proximité de la station biologique de Concarneau (MNHN) © B. Faye - MNHN
Forêt méditérranéenne
Figure 5 : Forêt méditerranéenne dans le Vaucluse © P. Blanchot - MNHN
.
Ces écosystèmes forment un patchwork d’éléments reliés entre eux avec des micro-écosystèmes de taille réduite (le milieu représenté par la face inférieure d’un fragment d’écorce sur un sol forestier et abritant une diversité d’arthropodes et de champignons par exemple) jusqu’à des biomes, ou grandes formations terrestres, couvrant des millions de km2, la toundra, la forêt sèche, la steppe en étant quelques exemples.

Principaux biomes terrestresFigure 6 : Les principaux biomes terrestres : 1. toundra, 2. chaparral, 3. taïga, 4. prairies, 5. forêts caducifoliées, 6. savanes, 7. forêts tropicales, 8. montagnes, 9. déserts, 10. déserts semi-arides


.
Last modified: Friday, 21 September 2018, 1:42 PM