Différents modes de déplacement en milieu aquatique

 

 

En milieu marin, il existe une grande diversité de mode de déplacement.

Voici quelques exemples de mode de déplacements dans différents groupes d’organismes marins non vertébrés.

Une vidéo les illustrant se trouve sur ce lien.

 

Le ver plat (plathelminthe)

Il se déplace par ondulations qui parcourent tout son corps selon l’axe antéro-postérieur.

 

Quelques exemples (non exhaustifs) de déplacement chez les gastéropodes (mollusques)

La plupart se déplacent en rampant grâce à leur pied.

 

Certains possèdent un pied modifié leur permettant le saut.

Un exemple de la famille des Strombidae

 

D’autres encore sont capables de nager par ondulation comme le fait la « danseuse espagnole » (Haxobranchus sanguineus).

 

Déplacement par propulsion de certains bivalves (mollusques) : exemple des limes

Certains bivalves se déplacent par propulsion. En ouvrant les deux valves, de l’eau entre. En refermant rapidement leur coquille l’eau est expulsée, ce qui permet la propulsion de l’animal.

 

Déplacement des holothuries (Echinodermes) ou bêche de mer ou encore concombre de mer

Ces organismes de la même famille que les étoiles de mer ou les oursins présentent des « petites ventouses » ou podias sur la face ventrale de son corps.  (En blanc sont visibles à l’avant les tentacules buccaux)

 

Les Etoiles de mer (Echinodermes-Astérides)

Les étoiles de mer se déplacent grâce à des podias présents sur leur face ventrale.

Last modified: Tuesday, 8 January 2019, 4:01 PM