EPI SVT Géographie

Proposition d’EPI utilisant l’expédition Madibenthos 2016

.

.

Cycle 4

    Transition écologique et  développement durable                                       

4ème/3ème

    SVT et Géographie

Gestion et protection de la biodiversité   sur un littoral peuplé :

l’exemple de la Martinique

 .

 .

Cette fiche présente un squelette d’EPI ainsi que des liens vers des ressources utiles pour la construction des activités qui peuvent inclure une visite au Muséum national d’Histoire naturelle.


Objectifs, connaissances et compétences travaillées :

Compétences du socle :

 

• Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer : comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française.

 

• Domaine 2 : les méthodes et les outils pour apprendre :

- coopération et réalisation de projets,

- outils numériques pour échanger et communiquer (suivi du blog….).

 

• Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen : la règle et le droit (l’élève connaît les principales règles du fonctionnement institutionnel de l'Union européenne et les grands objectifs du projet européen.)

 

• Domaine 4 : les systèmes naturels et les systèmes techniques :

- démarche scientifique,

- responsabilité individuelle et collective.

 

• Domaine 5 : les représentations du monde et l’activité humaine :

- organisation et représentation du monde,

- invention, élaboration, production.

Compétences disciplinaires :

 

Géographie :

 

• Se repérer dans l’espace

 

• Raisonner, justifier une démarche et les choix effectués

 

• S’informer dans le monde du numérique

 

• Analyser et comprendre un document

 

• Pratiquer différents langages en géographie

 

• Coopérer et mutualiser

Connaissances disciplinaires :

 

Géographie :

 

3ème : Thème 2 : Pourquoi et comment aménager le territoire ?

 

• Aménager pour répondre aux inégalités croissantes entre territoires français, à toutes les échelles.

 

• Les territoires ultramarins français : une problématique spécifique.

 Ce thème permet notamment de les sensibiliser aux outils et acteurs de l’aménagement français et européen.

SVT:

 

• Pratiquer des démarches scientifiques

 

• Concevoir, créer, réaliser

 

• Pratiquer des langages

 

• Utiliser des outils numériques

 

• Adopter un comportement éthique et responsable

SVT:

 

Thème 1 : La planète Terre, l’environnement et l’action humaine.

 

• Identifier les principaux impacts de l’action humaine, bénéfices et risques, à la surface de la planète Terre.

 

• Envisager ou justifier des comportements responsables face à l’environnement et à la   préservation des ressources limitées de la planète.

Contribution aux différents parcours :

Parcours citoyen :

• Comprendre le bien-fondé des règles.

•  Éducation à la responsabilisation des futurs citoyens dans le développement de leur territoire : associations, comportements individuels et collectifs etc.

Parcours avenir :

• Découvrir le monde économique et professionnel.

• Développer le sens de l’engagement et de l’initiative.

• Élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnelle à partir de la découverte des métiers centrés sur la préservation de l’environnement et l’expertise scientifique.

Parcours d’éducation artistique et culturelle :

• Fréquenter : visiter les espaces du MNHN, rencontrer un chercheur de l’expédition.

Modes d’interdisciplinarité : Co-intervention et enseignement en parallèle :

•  la première séance, en co-animation, est consacrée à la présentation de la problématique,

• les séances suivantes sont consacrées, en parallèle, à la conduite d’activités permettant aux élèves d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires à la réalisation de la production finale,

•  les dernières séances sont consacrées à la réalisation de la production finale par les élèves.

Pistes d’activités (en lien avec les documents connexes proposés) :

• Caractériser le littoral Martiniquais : biodiversité marine, tourisme, pêche…, pour comprendre la volonté de créer un parc marin…

• Identifier la démarche scientifique des chercheurs lors de l’expédition et la mettre en œuvre pour identifier et classer des espèces.

• Caractériser les écosystèmes Martiniquais, comprendre la notion de hotspot.

• Comprendre l’intervention des différents acteurs, notamment locaux, dans la mise en place d’un parc marin.

Pistes de production finale :

La production aura pour objectif principal de présenter les enjeux locaux et globaux de la connaissance et de la conservation de la biodiversité. Cette présentation pourra donc prendre au choix la forme d’un livret numérique, d’un dépliant, d’une exposition sous forme de posters etc.

La géographie porte une dimension prospective : il pourrait être intéressant de demander aux élèves de dresser une proposition d’évolution de l’aménagement du territoire étudié, prenant en compte la conservation de la biodiversité et la nécessité de contribuer au développement du territoire local (éducation au choix éclairé et à la responsabilité qui en découle).

Pistes pour l’évaluation :

Évaluation par les deux enseignants et/ou co-évaluation par les pairs.

Critères de réussite :

• Démarche et investissement : recherche documentaire, coopération, initiative et autonomie.

• Production : cohérente, répondant à la question posée, créative, qualité syntaxique et orthographique.

Pistes de ressources :

Partenariats : Muséum national d’Histoire naturelle, éventuellement classes de Martinique

Documents connexes disponibles ci-après :

L'expédition Madibenthos 2016 et ses enjeux

• Dossier : Les habitats marins côtiers de Martinique

La Martinique et la mer : pêche, tourisme et mesures de conservation

L'organisation de l’expédition Madibenthos

La place des différents acteurs dans l'expédition Madibenthos

Sitographie :

• Site de l’expédition : madibenthos.mnhn.fr