La Transgenèse BT

L'universalité de l'ADN

Auteure : Mélanie Dacheux (doctorante, MNHN)

.

.

En 1953, Watson et Crick découvrent l’ADN, une molécule constituée d’un enchaînement de nucléotides assemblés en double hélice, présente chez quasiment tous les organismes vivants. Très vite, les chercheurs étudient cette molécule pour comprendre son rôle : il est l’un des supports de l’information génétique avec les ARN.

Son universalité a permis le développement d’une nouvelle technique de génétique : la transgénèse.

Cette technique consiste à intégrer dans le génome d’un organisme vivant une portion d’ADN (= gène ou transgène) provenant d’un autre organisme.